Bibliothèques

Dès le Moyen Age, les peintres nous montrent Saint-Jérôme à l’étude près de planches garnies de livres reliés qu’un rideau d’étoffe cache à volonté. La librairie, comme on la désignait alors, pouvait comporter des placards fermés en vue de protéger les riches ouvrages de la poussière.