Sièges

Au XVIIIe siècle apparaît une pièce nouvelle réservée à la vie mondaine: le salon, où trouvent place fauteuils, bergères, cabriolets, canapés et lits de repos adossés au mur sur lequel s’appuient de larges coussins.